Kawral am e yumma Salamatu Soh, ka jaaɓi-haaɗtirde Mohammed V, Rabat 2017-09-27

Yumma Salamatu Soh, anndiraaɓe Salamatou Sow, wiɗtotooɗo ka jaaɓi-haaɗtirde Ñamee (NIGER), ɗemɗiyaŋke humpitiiɗo fii Fulfulde e Pulaaku, nodditano tawtoreede e bensondiral mawngal waɗngal ka laamateeri Marok, e nder Saare mawnde nden Rabat Jokkito »

Gonal Fulfulde ndeer gannde kese

Fulfulde e gannde kese, ko tiitoonde winndannde nde wiɗtooɓe ɗiɗo (2) misranaaɓe hawtiti winndi, ɓen ngoni : Dr. Aadel Usmaan Imam Ayat, jannginoowo ɗemɗe afrik, to Duɗal Ɗemɗe e Eggo (faculté de Jokkito »

Ciimtol FPU & FPUNA nder Washington: 7, 8 & 9 lewru Morso (July), 2017

Taariika Fulɓe Progressive Union (FPU) ko mojobere daraniinde fiyaakuuji renndo e pinal. Ko e hitaande 1966 nde sincaa e nder Sarlon. Innde mayre aranere nden fewndo nde sincaa ko Fullah Youth Organization Jokkito »

Nafitorgol karallaaji kesi fii jannugol Fulfulde

 Gila internet layi, humindiri jamaaji ɗin, wontuno laawol lumbinirngol miijooji e eɓɓooje, maandinirngol jannde e gannde. Ko e ngol laawol kadi yimɓe ɓen waɗti daɗndirde ngaddamaakuuji maɓɓe e finaa-tawaaji maɓɓe, seɓitoriiɗi mulugol. Jokkito »

Miijo: Yahugol njananiri fii ɗaɓɓere e nguu jamaanu hannde!

Fulɓe wi’i: « Mo haylaaki o haylay hoore ». Ndee tiitoonde yahugol njananiri fii ɗaɓɓere e nguu jamaanu hannde no hitti fota fota, teeŋtinii wonande sukaaɓe wontirɓe hiirnaange Afrika (west Africa), sabu yaltugol fii Jokkito »

 

L’assertion sur la double origine du Macina

Macina Toro est assimilé à NDioum. Nous devons cependant nous rappeler que les mots « Fouta« , « Toro« , « Macina » et autres lieux-dit, ne datent pas d’aujourd’hui. Nos ancètres ont beaucoup migré, mais ont souvent gardé les noms de leurs lieux d’origine. Restant sur le dossier de Macina, je souhaite partager avec vous le texte suivant:

Selon feu Prof Saidou Kane, l’ancien Macina se trouvait dans le centre Nord de la Mauritanie actuelle. Dans la Wilaya (région) du Tagant, entre Boumdeid, Tamchakett et Tichitt. C’est dans cette région que les Dia-Oogo avaient prospéré tenant le Tekrour, déjà avant Jesus Christ. cette région est aussi appelé « Fuuta kii6ndi » ou Jeeri Fuuta. C’est de cette zone que partirent les Pulaar, Soninke, Wolof et Berbères Sanhaja qui peupleront le Dhar Tichitt et Aoudaghost.
C’est là que vivaient les ‘Massna‘ devenus Beydanes et Peuls Girgankoobe (=Yirlaabe).

Le Macina malien serait donc venu de cette région, les peuls ayant majoritairement immigré vers le sud. Il faut aussi se rappeler que la région Est de l’actuelle Mauritanie (sud du Hodh Es Shargui) fait partie de la grande vallée du Niger. La migration s’est faite le long des anciens cours d’eau.

Les déplacements se sont faits vers le Sud au fur et à mesure que le Nord se désertifiait. « Rewo ronkaa nde worgo waalaa » dit-on au Fouta.

Feu Prof Oumar Ba de Mauritanie a laissé des écrits intéressants. Bien que les maures aient changé la plupart des toponymes, des repères existent toujours. Les maures de la région sont parfaitement au courant de cet habitat noir.

Certains toponymes révélateurs existent toujours, alors que les peuls ont disparu de ces régions: (Prof Oumar Ba, d’après Saidou Kane):

1. Eri Yara (lieu dit) est une déformation Maure de Ari yara. Un point d’eau, évidemment, qui se situe entre Tidjikja et Tichitt (actuel Tagant Mauritanien)
2. Gandel (non loin de El Ghoudiya). Il s’agit en fait de Gangel (il y aurait donc des fromagers à cet endroit. Aujourd’hui situé en plein Sahara). Plusieurs autres villages du même nom furent par la suite créés, plus au Sud (la mémoire peul étant longue)
3. Beylë Maaro, déformation (maure) de Beeli maaro ( rizières).
4. Diokke Tuuba: (Dans l’actuel Brakna Mauritanien ) (Jokke Tuuba)
5. Gouelle Nguere: Déformation maure de Galle ngaari
6. Aska norwa (Déformation de ngaska norwa ou encore ngaska nooroo).

Les crocodiles du Nile existeraient encore au Tagant (dans la mare de Nbeyka); les pêcheurs du Fouta (Subalbhe) remontaient au Tagant pour pêcher ces crocodiles, jusqu’à une date récente. Des reliques de crocodiles existeraient toujours dans le Sahara!
7. Thiafal Kassam (Caafal kosam): Lieu-dit au Nord Est du Brakna.
8. Guimi (est une déformation de « Guumi« , qui est le câprier (Capparis domentosa). Guimi est l’ancienne capitale de Ardo Yero Diidi (réfugié là après être vaincu par Kolli Tenguella).

Les Fulbe Jaawbhe qui sont restés dans cette zone se sont métissés avec les Beydanes pour former la tribu des Idag djé.

La trace éthnique la plus vivante de l’existence du Macina en Mauritanie est la tribu (devenue maure) des Ehel Macina qui sont donc d’anciens Peuls (tous les maures savent que les Hel Macina sont des Peuls). Un ancien ministre et ambassadeur de Mauritanie est issu de cette tribu; il est d’ailleurs porteur d’un nom Fulani.

Les chercheurs que j’ai écouté ont aussi confirmé que la bataille de « Yiiri yaaro » (magnifiquement chantée par Baaba Maal) aurait lieu dans le Tagant.

 

Jam e kisal.

Ibrahim

Photo: H.P. White & M. Gleave, An Economic Geography of West Africa (1971)

Rokku miijo (coment)

%d blogueurs aiment cette page :