Kawral am e yumma Salamatu Soh, ka jaaɓi-haaɗtirde Mohammed V, Rabat 2017-09-27

Yumma Salamatu Soh, anndiraaɓe Salamatou Sow, wiɗtotooɗo ka jaaɓi-haaɗtirde Ñamee (NIGER), ɗemɗiyaŋke humpitiiɗo fii Fulfulde e Pulaaku, nodditano tawtoreede e bensondiral mawngal waɗngal ka laamateeri Marok, e nder Saare mawnde nden Rabat Jokkito »

Gonal Fulfulde ndeer gannde kese

Fulfulde e gannde kese, ko tiitoonde winndannde nde wiɗtooɓe ɗiɗo (2) misranaaɓe hawtiti winndi, ɓen ngoni : Dr. Aadel Usmaan Imam Ayat, jannginoowo ɗemɗe afrik, to Duɗal Ɗemɗe e Eggo (faculté de Jokkito »

Ciimtol FPU & FPUNA nder Washington: 7, 8 & 9 lewru Morso (July), 2017

Taariika Fulɓe Progressive Union (FPU) ko mojobere daraniinde fiyaakuuji renndo e pinal. Ko e hitaande 1966 nde sincaa e nder Sarlon. Innde mayre aranere nden fewndo nde sincaa ko Fullah Youth Organization Jokkito »

Nafitorgol karallaaji kesi fii jannugol Fulfulde

 Gila internet layi, humindiri jamaaji ɗin, wontuno laawol lumbinirngol miijooji e eɓɓooje, maandinirngol jannde e gannde. Ko e ngol laawol kadi yimɓe ɓen waɗti daɗndirde ngaddamaakuuji maɓɓe e finaa-tawaaji maɓɓe, seɓitoriiɗi mulugol. Jokkito »

Miijo: Yahugol njananiri fii ɗaɓɓere e nguu jamaanu hannde!

Fulɓe wi’i: « Mo haylaaki o haylay hoore ». Ndee tiitoonde yahugol njananiri fii ɗaɓɓere e nguu jamaanu hannde no hitti fota fota, teeŋtinii wonande sukaaɓe wontirɓe hiirnaange Afrika (west Africa), sabu yaltugol fii Jokkito »

 

Immense reconnaissance à Christiane Seydou, pour avoir servi le pulaaku

A la suite d’ échanges sur des livres « pullologues » dans notre forum (JAMAA), je me suis procuré une dizaine de livres dont la plupart sont de notre sœur Christiane Seydou. Je ne suis pas littéraire pour recenser ces livres. Je dois dire que je suis extrêmement enchanté par ces livres, dont je voudrais donner quelques caractéristiques:

Le dictionnaire est une oeuvre de caractère scientifique et de démarche inclusive; pratiquement tous les dialectes peuls sont considérés et mis en valeur.

Les gestes, en Fulfulde et en Français, à l’ image de « Kaidara » de Amadou Hampâthé Bâ. En plus de ça, les livers des gestes de Ham Bodêdio et Silâmaka/Pullôri (édités dans les années 1970) contiennent des disques sonores desquels on peut écouter les airs consacrés à ces héros.

Mode d’ emploi. Je peux lire et écrire en Pulaar/Fulfulde, mais malheureusement pas aussi fluidement qu’ en Français. Alors pour avancer plus rapidement, je lis la version françasie, puis la version peule. J’ y élargis mon vocabulaire peul, ceci incluant les dialectes d’autres contrées comme celle de Douentza. C’ est aussi une occasion de m’ améliorer en lecture de notre langue.

Je n’ ai pas encore lu les autres livres, mais fouetté brièvement dans le contenu. Je ne doute pas de leurs valeurs pour nous.

C’ est un immense travail de pérennisation de la culture peule que Christiane Seydou a effectué dans ces ouvrages et d’ autres.

Merci en mon nom personnel, Christiane !!!

 

Propositions concrètes pour une reconnaissance agissante:

–  Tabital Pulaaku Mali devrait accorder « Le Membre d’ Honneur » à Christiane Seydou,

– Le Mali, spécialement la Région de Mopti devrait lui accorder la citoyenneté d’ honneur;

– Tabital Pulaaku International aussi; Christiane Seydou a fait ça pour tout le Pulaaku.

Ensuite il y a ces dames aussi qui ont travaillé et continue à travailler pour la culture peule qu’ il faudra honorer de la même façon:

–  Hélène Heckmann

– Lilyan Kesteloot.

Je pense que Tabital Pulaaku Mali et International doivent s’ investir pour ces propositions en les améliorant.

Jam nyallu !

On Jaraama!

Kawren, Townen Pulaaku !

Mahamadou Lobbo Diagayété (Malobbo)

Voici donc, les livres de Christiane Seydou par ordre de publication:

  • (2009). “Flâneries à travers la littérature des Peuls du Massina.”Journal des Africanistes 79(2): 223-248.
  • Ursula. Baumgardt. (2005) Entretien avec Christiane Seydou.
  • (2005). Contes peuls du Mali.
  • (2002). Contes peuls – Mère-Lionne.
  • (2000). La fille difficile – Un conte-type africain.
  • (1998). & Bernard Descamps. Le don du fleuve – Sendégué Mali
  • (1998). Dictionnaire pluridialectal des racines verbales du peul : Peul-français-anglais.
    [Ce dictionnaire trilingue recense les racines verbales relevées dans les quatre zones dialectales les plus denses de l’aire peule (Sénégal, Mali, Nigeria et Cameroun). Le système de présentation adopté permet de repérer les variations dialectales tant phonétiques que sémantiques et d’identifier le stock de racines qui est commun à l’ensemble des dialectes.]
  • (1997). Paroles perlées, voix de poètes africains.
  • (1987). La notion de parole dans le dialecte peul du Massina (Mali). (57), 1-2.
  • Bibliographie générale du monde peul. 1977 [Niamey] : Institut de recherches en sciences humaines. Série Etudes nigériennes. Universite de Niamey. 179, iii p.
  • (1983). A Few Reflections on Narrative Structure of Epie Text : Case Exemple of Bambara and Fulani Epies », traduite par Brunhilde Biebuyck, dans Research in African Literatures, 1983, 14 (3) : 312-331.
  • (Ed.). (1976a). Contes et fables des veillées / [recueillis], traduits et édités par Christiane Seydou. 1976. Paris (50, Brd de Port-Royal, 75005) : Nubia. 300 p.
  • Réflexions sur les structures narratives du texte épique. L’exemple des épopées peule et bambara
  • (Ed.). (1976b). La geste de Ham-Bodheedio ou Hama le Rouge. Paris: Nubia.
  • (Ed.). (1972). Silâmaka & Poullôri: Récit épique peul par Tinguidji. Paris: A. Colin.
  • (1973). Panorama de la littérature peule. 35(1 (Janv.), 176-218.
  • (1972). Trois poèmes mystiques peuls du Foûta-Djallon, 40(1), 141-85.
  • (1972). L’épopée peule et ses rapports avec la culture mandingue.
  • (1967). Majjaaɗo Alla gaynaali: poème en langue peule du Fouta Djallon. Cahiers d’études africaines 1966 6(24): 643-681.
  • (1967). Essai d’étude stylistique de poèmes peuls du Foûta-Djallon. , 29(1-2, sér. B), 191-233.
  • (1965). Panorama de la littérature peule. (2-3), -176-218.
  • L’œuvre littéraire de Amadou Hampâté Bâ

Source: WebPulaaku

Rokku miijo (coment)

%d blogueurs aiment cette page :